La sonde spatiale israélienne a répandu des milliers de tardigrades sur la Lune lors de son crash….

 

Pour la première fois de son histoire, en avril 2019, Israël se crashait sur la Lune au cours de la mission Bereshit. La sonde qui s’est écrasée, construite par SpaceIL, transportait à son bord une vaste banque de données, ainsi que de minuscules individus, raconte Wired, des miliers de tardigrades ! (photo ci-dessus)…….Détails………Lire la suite sur koide9enisrael