La situation politique a engendré une proposition de loi inédite…

Le député Yaakov Asher (Yahadout Hatorah) a déposé une proposition de loi inédite suscitée par ce qui s’est passé ces dernières semaines sur le plan politique. Le texte prévoit qu’un député ne pourra pas occuper le poste de Premier ministre, de ministre ou de vice-ministre dans un gouvernement formé en contradiction avec ses engagements de campagne faits par écrit. Il s’agit d’un amendement à la Loi fondamentale du gouvernement, sous le titre « Obligation de respecter la confiance des électeurs ».Lire la suite sur lphinfo.com