La sirène n’a pas fonctionné pour le tir de missile de vendredi sur le Sud d’Israël

Une méfiance sans précédent envers Tsahal est apparue suite à la dernière guerre de Gaza. Ran Levy, Major réserviste de Tsahal et responsable de l’association de défense des habitants du Sud d’Israël ‘Hadromiyim’, déclare mettre en doute le fonctionnement des alertes aux missiles. Non seulement le dispositif n’a pas fonctionné vendredi soir, mais depuis la trêve négociée au mois d’Août, les déclenchements intempestifs de l’alerte soulèvent des questions. Ran Lévy soupçonne le gouvernement Israélien de couvrir des attaques du Hamas pour préserver le calme « si le Code Rouge se déclenche, cela ne peut pas être une fausse alarme ». Le Code Rouge s’est déclenché 5 fois en une seule journée d’Octobre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *