La Serbie réhabilite un collaborateur notoire, un criminel de guerre

Un tribunal serbe a réhabilité commandant royaliste et collaborateur nazi pendant la Seconde Guerre mondiale Dragoljub Draza Mihailovic, qui avait été condamné à mort. Ce geste du tribunal est condamné par la Croatie voisine qui le compare à une réhabilitation d’Hitler. Près de 70 ans après son exécution, l’ardent nationaliste serbe Mihailovic reste une des figures les plus controversées de l’histoire des Balkans. Officier de l’armée royale lorsque les forces nazies ont envahi l’Europe, Mihailovic a mené un mouvement de résistance royaliste avant d’explorer la collaboration avec les occupants contre leur ennemi commun, les partisans communistes de Joseph Tito. Après une période complexe de renversements d’alliances encore plus soutenus qu’aujourd’hui, Tito a pris le pouvoir en 1946 et Mihailovic a été capturé, jugé et condamné à mort pour crimes de guerre et collaboration. Mihailovic a été exécuté en secret à Belgrade, le sort de sa tombe reste encore un mystère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *