La seconde  policière blessée hier par les terroristes va mieux

La jeune recrue de la police des frontières gravement blessée hier au cours de l’attentat, porte de Damas à Jérusalem a été admise à l’hôpital Hadassah Har Hatsofim. Les médecins indiquent qu’elle est consciente et que son état est stable. Ses jours ne sont pas en danger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *