La scandaleuse campagne contre l’excision, cible avant tout l’Occident!

Alors que l’excision est abondamment pratiquée dans nombre de pays musulmans, une association n’a rien trouvé de mieux, pour ne pas choquer les populations musulmanes sans doute, que de représenter uniquement des drapeaux occidentaux pour dénoncer cette pratique barbare. Cette pratique a déjà été subie par plus de 130 millions de femmes dans le monde selon l’OMS, en très grande majorité dans des pays musulmans. L’association 28 Too Many a lancé une campagne choc à la fin du mois d’avril pour lutter contre les mutilations génitales féminines (MGF), en ciblant l’Occident, cible plus facile à dénoncer que l’Organisation de la Conférence Islamique. Mais en faisant ainsi,  en prétextant que « les mutilations génitales féminines n’ont pas uniquement lieu dans des endroits reculés », selon le slogan de la campagne, l’association prend le risque d’éluder la vraie question de la pratique généralisée de l’excision en terre d’Islam. Se servir uniquement des bannières des pays occidentaux comme support de communication dans ce cadre est une illustration de la dhimmitude de 28 Too Many.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *