La saga multimillénaire des juifs de Chine

Conçu et réalisé par Nadine Assoune, ce petit film retrace de manière très synthétique l’histoire singulière et multimillénaire des Juifs de Chine depuis le 8ème siècle avant l’ère courante jusqu’à nos jours avec leur arrivée et installation récente en Israël. Ce document est le premier de la série documentaire ISRAEL PLURIEL qui a pour but de mettre en lumière la richesse de la diversité culturelle de l’Etat d’Israël. (Vidéo ci-dessous)

Les juifs de Chine. L’Histoire d’Israël défit le sens commun. Après 2000 ans d’exil, d’aléas, de massacres et de grands tourments, le retour des juifs du monde entier sur sa Terre, reste sans conteste un évènement unique dans l’histoire de l’Humanité. Ainsi, la mosaïque de cultures façonnant le paysage humain de la société israélienne contemporaine est d’une extrême richesse et encore trop méconnue du plus grand nombre, y compris de certains israéliens eux-mêmes.

Voyager au cœur de ces communautés multiples et variées, découvrir leur fascinantes différences à travers leur patrimoine culturel, qu’envers et contre tout, elles ont su conserver et perpétuer jusqu’à présent. Mais rencontrer aussi les minorités locales tout aussi méconnues et non moins passionnantes dans leur singularité. Voir comment toutes ces identités particulières coexistent en bonne intelligence et ce, malgré le dur conflit géo-politique qui déchire le pays depuis 73 ans. Telle est la vocation de cette série télévisée documentaire qui devrait ainsi contribuer à élargir le champ de vision posé sur une société complexe trop souvent réduite au petit écran du journal de 20 heures, avec son flot de news ne focalisant que sur le désastre de la guerre, du terrorisme et de la destruction.

Cet effet grossissant, déformant et quotidiennement récurrent donne une image tout simplement erronée de cette nation aux multiples facettes. Cet AltNeuland, Ancien-Nouveau Pays, comme l’appelait si bien Théodore Herzl, Père fondateur du Sionisme moderne. Ainsi, la diversité culturelle en Israël se décline en 3 grands axes :

Trois grands axes

1. Le Retour des Exilés, ces juifs de diaspora qui ont fait leur Alyah, leur montée en Israël, des 4 coins du monde. Près de 120 pays sont représentés à travers eux. Autant dire que le monde entier se retrouve sur ce petit lopin de terre qu’est Israël, long d’à peine 500 km et large parfois de quelques kilomètres seulement.

2. Les 10 tribus d’Israël perdues, dispersées elles aussi un peu partout, et retrouvées en partie depuis quelques décennies, comme les Béta-Israël Ethiopiens ou plus récemment les Bné Menashé tout droit venus des confins de l’Himalaya et du triangle d’or entre le Tibet, l’Inde et la Birmanie !

3. Les Minorités locales vivant essentiellement en Galilée, dans le nord d’Israël, comme par exemple les Druzes, les Circassiens ou encore les Bahaïs entre autres ethnies ou communautés religieuses. Enfin, vous l’aurez compris, donner à voir le VIVRE-ENSEMBLE Made in Israël qui n’est pas un melting-pot à l’américaine où tout un chacun se fond dans le pot commun et perd peu à peu ses spécificités. Qui n’est pas non plus ce communautarisme arc-bouté sur lui-même que l’Europe subit impuissante.

Contre toute attente, c’est un vrai modèle de coexistence réussie qui pourrait bien inspirer le monde entier en retour … Mais quel est donc son secret ? C’est ce que nous tenterons de révéler à travers les divers épisodes de cette série décidément aussi plurielle que singulière.

La saga multimillénaire des Juifs de Chine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *