La Russie nie avoir accepté de détrôner Assad

Alors que la presse mondiale, y compris coolamnews, avaenit annoncé un accord entre Washington et Moscou, la Russie a démenti les rapports selon lesquels elle avait conclu un accord avec les Etats-Unis pour détrôner le dictateur syrien Bachar al-Assad.

L’article en langue arabe du journal Al-Hayat basé au Royaume-Uni citait un diplomate du Conseil de sécurité des Nations Unies qui a divulgué les grandes lignes de l’accord, ce qui indique que la Russie avait accepté de voir Assad démissionner du pouvoir et être exilé dans un autre pays. Censément, le secrétaire d’Etat américain John Kerry l’avait annoncé à plusieurs pays arabes. Mais lors d’une conférence de presse plus tard jeudi, le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a nié l’annonce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *