La Russie gèle les transferts de missiles S-300 à l’Iran

En dépit de ne pas être en mesure cette fois de payer les Russes pour tous les systèmes S-300 à venir, l’Iran parvient toujours à trouver l’argent nécessaire pour financer des groupes terroristes déterminés à mener un combat pour la destruction d’Israël. Il n’empêche que la Russie a encore gelé les transferts à l’Iran des systèmes de missiles S-300.

Le S-300 est un missile de pointe qui peut être utilisé pour descendre des avions de combat de ennemis qui tentent d’attaquer les installations nucléaires iraniennes. Moscou a déjà transféré trois batteries de missiles S-300 aux Iraniens, mais doit encore en envoyer deux autres. La mesure que la Russie prend, c’est parce que les Iraniens n’ont pas été en mesure de payer les deux autres batteries.

De plus, les systèmes qui sont déjà arrivés sont des systèmes incomplets, car les Iraniens ont été incapables de payer tous les composants. Néanmoins, les Iraniens ont déjà présenté les missiles dans les défilés militaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *