La rencontre Narendra Modi et Netanyahou n’aura pas été inutile

L’Inde a choisi d’acquérir le missile antichar israélien Spike, lui préférant le missile américain Javelin que Washington tentait de vendre en accompagnant sa proposition de fortes pressions. L’Inde achètera 3.000 missiles et 300 lanceurs pour un montant totale de 32 milliard de roupies, c’est-à-dire 415 millions d’euros. «  Vu les menaces que subit le pays, (aussi bien du côté chinois NDLR)  que du côté pakistanais, nous sommes conscients que notre priorité est la sécurité, » a déclaré Modi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *