La reconstruction des tunnels n’est pas surprenante !

Selon Ilana Curiel, journaliste sur Ynet, « si Israël ne parvient pas à appliquer les conditions qu’il a dictées au Hamas, il va payer un lourd tribut, premièrement parce que le Hamas lui fera payer, mais surtout face à la menace des 100.000 missiles du Hezbollah au Sud-Liban pointés sur Israël. En bref, tout ce beau monde va se délecter des faiblesses politiques du gouvernement. »

«  A peine deux semaines après le cessez-le feu, un fonctionnaire de l’Etat nous informe que le Hamas est déjà occupé à creuser de nouveaux tunnels terroristes, qui atteindront les communautés proches de la Bande de Gaza. Et ce n’est pas tout. L’industrie des missiles a redémarré, et l’organisation poursuit la contrebande de missiles, de pièces de missile et la préparation de l’équipement du Sinaï dans la bande de Gaza.

« La terreur est une cause de guerre ! »

« D’après un responsable de la communauté qui ceinture la bande de Gaza, le Hamas a commencé la réhabilitation des infrastructures souterraines. Les habitants du sud d’Israël accusent l’administration Netanyahou de laxisme. Il était prévu la mise en place d’une défense contre les menaces du Hamas, où est-elle ? Les habitants du Sud d’Israël expriment leur étonnement face au déni de l’information divulguée par le fonctionnaire de l’Etat. Pour eux, la terreur est une cause majeure de guerre. »

« Quid des prochaines élections ? »

« Après tout, poursuit Ilana Curiel, le ministre de la Défense Moshe Yaalon a lié son sort à l’avenir du Premier ministre Benjamin Netanyahou au Likoud et prêt de l’opinion publique, et le résultat est une coalition de la réponse du système sous l’autorité du Premier ministre. Dimanche nous avons entendu également le ministre des Affaires étrangères faire face ouvertement au Premier ministre. Sous nos yeux, il énoncé les faits, visant à l’embarrasser, à contester son autorité, le forçant à répondre d’une manière ou d’une autre. Avigdor Lieberman a essentiellement dit à Netanyahou: le Hamas vous ignore ! On peut facilement imaginer ce que le ministre des Affaires étrangères dira à propos du Premier ministre lors de la prochaine campagne électorale. »

« Netanyahou a « démissionné » le ministre adjoint de la défense Danny Danon pour embarrasser Lieberman et lui faire payer sa nature partisane. Mais s’il ose toucher le ministre des Affaires étrangères, le Premier ministre coupera la branche de l’arbre sur laquelle il s’est assis pendant près de six ans maintenant… Assis en veillant également à éviter toute initiative diplomatique. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *