La reconnaissance de Jérusalem et l’espérance du monde

Par delà la politique internationale : La reconnaissance de Jérusalem et l’espérance du monde, Pierre Lurçat

Ce qui est en jeu dans la reconnaissance par les Etats-Unis de la capitale d’Israël n’est pas seulement le statut de Jérusalem dans l’arène politique internationale, mais aussi – et surtout – la reconnaissance de l’identité historique et spirituelle d’Israël.

Face à une Amérique qui retrouve son rôle de grande puissance et de leader du monde libre, l’Europe est entraînée, aujourd’hui comme hier, sur la pente de la négation de ses valeurs et du rejet de ses racines, qui sont à la fois Athènes et Jérusalem. En prétendant que Jérusalem n’est pas la capitale d’Israël et du peuple Juif, l’Europe ne nie pas seulement l’évidence de l’histoire et de la géographie, mais elle scie la branche sur laquelle elle est assise. Lire la suite sur jforum.fr