La recette gagnante des séries israéliennes dans le monde?

 

Depuis « Homeland » et « En analyse », les séries venues d’Israël, sous leur format original ou en remakes, s’exportent de plus en plus.

En moins de dix ans, Israël s’est hissé dans le peloton de tête des exportateurs de séries TV vers les États-Unis. La création made in Tel-Aviv, primée lors du dernier festival Séries Mania, voyage beaucoup via des remakes américains (« In Treatment » ou « Homeland »), mais aussi en VO (« Fauda »). S’inspirant de thématiques locales (guerre, espionnage…), elle aborde aussi avec humour des sujets dérangeants.Lire la suite sur israelvalley.com