La rampe d’accès au Mont du Temple menacée d’effondrement

Les experts disent que la passerelle en bois du mur occidental qui mène au mont du Temple est menacée d’un effondrement imminent. Mais le gouvernement semble ralentir par peur de provoquer la Jordanie ou les Palestiniens. Une menace pour certains qui ressemble fort à de la « terreur politique».

C’est une belle matinée dans la vieille ville de Jérusalem. Trente touristes étrangers attendent sur le pont Mughrabi pour entrer sur le mont du Temple. Dix-huit fidèles, qui sont venus au Mur occidental pour prier, se tiennent sous la rampe d’accès. Soudain, le pont s’effondre. Onze touristes et 13 fidèles sont tués. Beaucoup d’autres souffrent de blessures graves et les autres ne sont que légèrement blessés.

Ce scénario n’est pas exagéré et peut se produire à tout moment, selon un ingénieur qui a récemment inspecté le pont..

L’ingénieur, qui travaille pour la Western Wall Heritage Foundation, a soumis sa recommandation urgente en mai. Selon lui, le pont – offrant un accès exclusif à la police, aux citoyens israéliens et aux touristes visitant le mont du Temple – devrait être remplacé d’ici septembre. Il devrait être immédiatement démantelé, en raison du danger d’effondrement imminent. La partie en bois du pont, qui repose sur une base en acier, est pourrie et délabrée. Aussi, elle constitue une menace immédiate pour ceux qui l’utilisent et pour ceux qui se trouvent en dessous. L’effondrement du pont entraînerait probablement des blessures catastrophiques et la mort.

La rampe d’accès est un problème politiquement trop sensible

Pourtant, les autorités israéliennes semblent détourner l’attention. Quant aux responsables, ils refusent d’assumer leurs responsabilités. Selon Tom Nisani, directeur exécutif de Beyadenu, anciennement connue sous le nom de Temple Mount Heritage Foundation, les autorités israéliennes considèrent le pont piéton comme un problème politiquement trop sensible. A l’évidence, ils craignent une réaction jordanienne et un regain de violence palestinienne si elles tentent d’y remédier. Mais Nisani pense que c’est un non-sens.

« Même si j’accepte l’argument – ​​et je ne l’accepte pas – selon lequel nous devons faire attention aux questions sensibles sur le mont du Temple, quel est le problème avec la réparation de la rampe d’accès puis qu’il ne se situe pas à l’intérieur du Mont du Temple. » En outre, Nisani reproche aux autorités d’ignorer la question par peur et de se prosterner devant le roi de Jordanie Abdallah et le Waqf soutenu par la Jordanie qui s’opposent à toute souveraineté israélienne à Jérusalem-Est. « Personne ne veut prendre ses responsabilités », a-t-il déclaré.

Qui fait quoi ?

Cela pourrait s’expliquer en partie par le trop grand nombre d’organismes officiels impliqués. Certains d’entre eux incluent le Bureau du Premier ministre, l’Agence de sécurité nationale, la municipalité de Jérusalem, la Fondation du patrimoine du Mur occidental, l’Autorité de développement foncier de Jérusalem-Est, l’Autorité foncière d’Israël, le conseiller juridique de l’État et enfin, le contrôleur de l’État.

Les Israéliens sont encore sous le choc de l’événement tragique survenu au mont Meron en avril pendant Lag BaOmer. Quarante cinq personnes sont mortes dans un mouvement de foule pendant les festivités. Une commission d’enquête a été constituée et le public exige des comptes.

Reste que la question est posée. Pourquoi aucune des autorités ne semble se soucier de ce qui pourrait devenir un autre désastre politique, juridique et diplomatique catastrophique. Sans parler bien sur, des pertes en vies humaines qui en résulteraient.

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Une pensée sur “La rampe d’accès au Mont du Temple menacée d’effondrement

  • Avatar
    11 juillet 2021 à 19 h 28 min
    Permalink

    Et alors!? Je ne comprends pas!? Qui emprunte ce parcours? Soyez plus clairs quand vous informez! Merci!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *