La quantité d’anticorps diminue considérablement….

L’un des mystères laissés sur la question des vaccins est la durée de leur protection. Un suivi sérologique effectué sur les employés de Sheba qui ont reçu l’injection de Pfizer a montré que certains d’entre eux avaient une baisse des taux d’anticorps des semaines après avoir reçu le deuxième vaccin. L’hôpital a rassuré: « Nous ne sommes toujours pas sûrs que cette baisse ait une signification »Lire la suite sur jforum.fr