La presse libanaise fournit les photos et les noms des victimes

Les médias libanais révèlent les détails des frappes israéliennes présumées visant à éliminer des terroristes du Hezbollah sur le Golan syrien. Un journal libanais officieusement affilié au Hezbollah a publié de nouveaux détails lundi sur les frappes aériennes attribuées à Israël selon lesquels un général iranien et le fils de Imad Mughniyeh ont été tués, entre autres. Selon le rapport Al-Akhbar, les deux terroristes visés, ainsi que les autres membres du Hezbollah et les soldats iraniens, voyageaient dans deux véhicules sur la section nord du district de Quneitra, à quelque sept kilomètres de la frontière avec Israël, quand l’aviation israélienne a touché de plein fouet le convoi en tirant deux missiles, faisant douze morts, dont Djihad Moughniye et le Général Allahdadi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *