La présence d’adolescents dans le système pénitentiaire israélien explose

La plupart des adolescents emprisonnés sont des Arabes palestiniens qui ont lancé des attaques sur les Juifs. La participation des adolescents arabes dans des attaques terroristes a non seulement gagné une place plus importante dans les médias, déclare un représentant du Service pénitentiaire d’Israël (IPS), mais cela affecte la population carcérale.

Le nombre d’adolescents enfermés dans les prisons israéliennes sont des «prisonniers de sécurité». Ce nombre  a augmenté de 120% depuis septembre 2015, de 190 à 420 à compter de ce mois-ci. Le nombre de terroristes en prison a augmenté total de 5 700 à 6 100, soit 400 supplémentaires.

L’IPS a ouvert deux nouveaux départements pour faire face aux changements démographiques des adolescents en prison : une division spéciale pour la jeunesse avec 100 adolescents en prison à Megiddo, 45 dans la prison d’Hasharon. Ces structures existent déjà à Ofer où 110 adolescents purgent leur peine, ainsi qu’à Givon70 adolescents sont enfermés. Parmi les adolescents, environ 20% purgent leur peine et 80% attendent leur procès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.