La première lecture d’un projet de loi, considéré comme un moyen de protéger Netanyahou, adopté à la Knesset

Malgré les vives controverses suscitées, les députés de la Knesset ont voté lundi en première lecture en faveur d’un projet de loi visant à empêcher la police de recommander, à l’issue d’une enquête judiciaire,  la mise en examen de responsables publics. Pour que la loi dite « des Recommandations » ou encore « Loi Netanyahou » entre en vigueur, deux nouvelles lectures seront nécessaires mais si le texte est définitivement adopté, il entravera la publication d’éléments à charge tirés du dossier de l’enquête et, selon l’opposition, permettra de protéger le Premier ministre Benjamin Netanyahou, mis en cause dans de nombreuses « affaires ».   Lire la suite sur tel-avivre.com