La position ambiguë de Bennett : « Je ne laisserai personne nuire à l’académie d’Eli »

Alors que Tsahal veut remettre en question ses liens avec l’académie pré-militaire Bnei David d’Eli que dirigeait Rabbi Levinstein, le ministre de l’Éducation promet de maintenir le financement complet à l’académie Bnei David, et d’empêcher les tentatives de saper l’institution. Pourtant, Bennett a condamné les propos de Rabbi Levinstein

« L’Academie Bnei David d’Eli, que dirigeait le rabbin Yigal Levinstein, ne perdra pas son financement du gouvernement, et je la protégerais contre les tentatives visant à la saper. » Les déclarations de Bennett interviennent et mettent le doute sur sa parole alors qu’il existe une forte controverse centrée autour du fondateur et directeur de l’école, Rabbi Levinstein et des commentaires qu’il a faits en ce qui concerne les homosexuels, les réformistes, et l’intégration des femmes dans l’armée israélienne.

Les critiques de Rabbi Levinstein ont cherché à bloquer sa confirmation en tant que leader religieux de l’armée, et ont même cherché à priver l’académie du financement gouvernemental. Répondant aux allégations du député Eitan Cabel que le Ministère de l’Education avait réduit le financement de l’académie, Bennett a écrit que non seulement il assurerait que l’école resterait entièrement financée, mais il a également promis de bloquer toutes les « tentatives de nuire cette merveilleuse institution.  »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *