La porte du camp de Dachau a été volée

«  Arbeit macht frei, le travail rend libre ! » Ce slogan cynique des nazis était inscrit sur la porte d’entrée du camp de concentration allemand qui a été volée. Le directeur du Mémorial a condamné l’acte et a ajouté que les autorités avaient évité d’installer des caméras vidéo pour ne pas faire du site une unité sécuritaire trop voyante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *