La Pologne se déclare favorable aux rites juifs d’abatage

La Cour constitutionnelle de Pologne a suivi la pétition présentée par l’Association européenne juive pour annuler l’interdiction sur les techniques d’abattage casher adoptée par le Parlement. Rabbi Menachem Margolin, chef de l’Association juive européenne, a salué la décision, disant que l’organisation avait « empêché la création d’un précédent dangereux qui aurait affecté tous les Juifs en Europe ». Margolin a ajouté que la communauté juive européenne souffrait d’une vague anti-juive depuis plusieurs années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *