La police veut entendre le député Ynon Magal

La police a décidé d’ouvrir une enquête contre l’ancien journaliste Ynon Magal devenu député du parti Habayit Hayehoudi et soupçonné de harcèlement sexuel par deux anciennes employées. Il devrait être convoqué ces jours-ci par la police qui recueillera son témoignage au cas où une plainte officielle serait déposée à son encontre puis transfèrera le dossier au conseiller juridique du gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *