La police recommande l’inculpation de Benjamin Netanyahou pour corruption

La police israélienne a annoncé dimanche avoir assez de preuves en sa possession pour inculper le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou et sa femme Sarah, pour corruption, fraude et  abus de confiance dans l’affaire 4000 après avoir déjà recommandé l’inculpation du chef du gouvernement israélienne dans deux autres affaires de corruption. Le Premier ministre a rejeté dimanche les conclusions de la police. C’est la troisième affaire de corruption dans laquelle la police israélienne recommande l’inculpation du Premier ministre israélien. « Je suis sûr que dans ce cas, les autorités compétentes, après avoir examiné la question, parviendront à la même conclusion: qu’il n’y avait rien parce qu’il n’y a rien », a indiqué le Premier ministre dans un communiqué. Lire la suite sur tel-avivre.com