La police recherche à Tel-Aviv deux terroristes, elle en trouve trois

La police a fermé une grande intersection à Tel-Aviv jeudi matin, alors qu’elle se lançait dans une énorme chasse à l’homme, recherchant un ou deux terroristes qui avaient été signalés. Deux suspects ont été arrêtés pour leur participation à des activités terroristes. La police a déclaré que les deux suspects ont été remis à l’Agence israélienne de sécurité pour interrogatoire.

Elle ne fournit pas d’autres détails sur leurs activités. Un porte-parole de la police a déclaré sur Kol Israël que les suspects étaient des résidents des quartiers arabes de l’est de Jérusalem. Kol Israël a d’ailleurs rapporté que la bretelle Hashalom sur l’autoroute Ayalon a été fermé, que la police a fouillé à la recherche des terroristes. L’autoroute a été rouverte une demi-heure plus tard. Annonçant leur arrestation, la police déclare avoir identifié les deux terroristes.

S’exprimant sur la radio israélienne, le maire de Givatayim, Ran Kunik, a déclaré « qu’apparemment il y avait une course autour de la ville, d’abord dans une voiture puis à pied. » Kunik a affirmé qu’il n’avait lui-même aucun détail, mais « que la vague de terreur frappait aussi sa ville, souvent, un coin très calme de campagne. »

La police a affirmé quelques minutes plus tard qu’un autre terroriste avait été appréhendédans sa voiture dans les faubourgs de Kfar Habad. Il était en route pour perpétrer un attentat. Les policiers ont retrouvé une hache dans son véhicule et un drapeau du Hamas.

habad
Le terroriste appréhendé près de Kfar Habad

La zone de recherche, qui a été fermée à la circulation pendant environ une heure, est une des routes de Tel Aviv les plus empruntées, car elle longe les tours Azrieli, ainsi que le complexe de la Kirya, le siège du ministère de la Défense.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *