La police israélienne recommande des poursuites judiciaires contre le vice-ministre de la santé Yaacov Litzman

Le procureur général Avichai Mandelblit limitera probablement l’autorité et les pouvoirs du ministre adjoint de la Santé, Yaakov Litzman (chef du parti religieux ashkénaze Yahadout HaTorah), sur les recommandation de la police israélienne de le poursuivre en justice dans le cadre de deux enquêtes criminelles distinctes. Le vice-ministre de la Santé, un des partenaires clé de la coalition Netanyahou, fait face à des accusations de corruption, d’abus de confiance et de fraude dans le cadre de deux enquêtes. Il lui est notamment reproché d’avoir empêché l’extradition vers l’Australie d’une directrice d’école juive orthodoxe de Melbourne accusée de pédophilie et de violences sexuelles…Lire la suite sur tel-avivre.com