La police découvre des documents du procès d’Eichmann

Un ordre d’exécution, des photos et des protocoles de nazis de haut rang inédits ont été trouvés dans les archives de la police. Des documents rares du procès de l’architecte de l’Holocauste qui était un haut fonctionnaire nazi, Adolf Eichmann, – y compris l’ordre de son exécution – ont récemment été découverts, à Jérusalem quand l’Académie de la police israélienne a tenté d’assembler toute la documentation pour la création d’un nouveau musée à Beit Shemesh.

Les documents sont le résultat d’une enquête menée par le Bureau de la police 06, une unité formée dans le seul but d’apporter les preuves pour condamner Adolf Eichmann, après avoir été capturé et amené en Israël pour être jugé pour ses crimes pendant la Shoah. Parmi les documents, il y avait l’ordre d’exécution, un mémo sur les cendres Eichmann qui ont été dispersés en mer, et une lettre d’août 1960 d’Eichmann qui demande à être autorisé à correspondre avec son frère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *