La peur s’installe dans la communauté juive de Djerba

Il y a dix-neuf ans précisément, le 11 avril 2002, il y a eu un attentat à la bombe dans une synagogue à Djerba, en Tunisie. Un camion équipé d’explosifs a explosé à l’entrée de la synagogue El Ghriba, tuant 21 personnes. Depuis lors, la communauté juive locale a vécu dans une paix relative, c’est-à-dire jusqu’à il y a quelques mois, lorsque la police et les résidents locaux ont commencé à les harceler, affirment les résidents juifs. Lire la suite sur jforum.fr