La peine capitale pour les terroristes sera peut-etre votée à la Knesset…

De l’eau a coulé sous les ponts depuis le rejet par la Knesset en 2015 (par 94 voix contre 6 en première lecture) de la loi visant à autoriser la peine de mort. Proposé par Israel Beiteinou, le parti d’Avigdor Liberman, le retour de la peine capitale pour les terroristes jugés coupables de meurtre, a, cette fois, des chances de passer même si rien n’est joué. Si elle est adoptée, cette loi permettrait  à un tribunal pénal de condamner les terroristes à la peine de mort à la majorité d’au moins deux juges de la Cour Suprême. Actuellement, la peine de mort est autorisée mais seulement à l’unanimité des juges…Lire la suite sur tel-avivre.com