La pauvreté en Israël recule mais reste préoccupante

Le taux de pauvreté en Israël en bas, mais il est toujours au-dessus des niveaux occidentaux. Une étude montre que 1,6 millions Israéliens vivaient pauvrement en 2013. 18,6% des familles vivaient en dessous du seuil de pauvreté.

Israël a vu une amélioration de ses niveaux de vie, mais il reste à la traîne du monde occidental, selon un rapport de l’Institut national d’assurance publié mardi.

Selon l’étude, 1,6 millions d’Israéliens – la moitié sont des enfants – vivaient pauvrement en 2013, sur une population totale de 8 millions d’habitants. Le rapport a constaté que si le niveau de la pauvreté en Israël a baissé de quelques points de pourcentage en 2013, il y avait encore plus de pauvreté et des écarts socio-économiques plus larges par rapport aux pays occidentaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *