La partialité de « Human Rights Watch » transparaît une fois de plus dans leur dernier rapport

On connaît les sources sur lesquelles repose la majorité des rapports des ONG pro- palestiniennes. En général, disent les services israéliens de Renseignement, ils ne fonctionnent que sur des rapports de l’Autorité palestinienne ou sur des villageois arabes farouchement anti-Israéliens. Ainsi, l’organisation « Human Rights Watch » rapporte que les villages juifs de Judée-Samarie utilisent des enfants palestiniens dans l’agriculture. Dans un rapport de 74 pages publié lundi, le groupe affirme que les fermes emploient des enfants jeunes de 11 ans, payés aux plus bas salaires, et qu’elles les soumettent à des conditions de travail dangereuses. Le groupe ajoute qu’ils travaillent souvent à des températures élevées, transportent de lourdes charges et sont exposés à des pesticides dangereux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *