La paix n’est pas pour demain si l’on en croit ce sondage palestinien

Le 11 février 2020, le Centre palestinien de recherche sur les politiques et les enquêtes (PCPSR) de Khalil Shaqaqi a publié les résultats de son dernier sondage d’opinion trimestriel.

Le sondage, qui a eu lieu un mois plus tôt que d’habitude, a principalement porté sur les positions du public palestinien sur le plan Trump. Les Palestiniens ont été interrogés en Judée-Samarie et dans la bande de Gaza entre le 5 et le 8 février 2020. Les résultats sont les suivants (Site Internet du PCPSR, 11 février 2020) :

    • 94% des personnes interrogées se sont opposées au plan et 94% ont estimé que tous les Palestiniens s’y opposaient.

    • 65% ont exprimé leur soutien et 27% ont exprimé leur opposition à la politique définie par le Président Mahmoud Abbas contre le plan Trump.

    • 68% pensent que Mahmoud Abbas ne mettra pas en œuvre sa décision de mettre fin à la coordination de la sécurité avec Israël.

    • 82% pensent que le plan Trump ramène le conflit avec Israël là où il était à l’origine, en tant que conflit existentiel.

    • 69% pensent que “l’accord du siècle” échouera en raison de l’opposition palestinienne.

Une pensée sur “La paix n’est pas pour demain si l’on en croit ce sondage palestinien

  • Avatar
    24 février 2020 à 18 h 19 min
    Permalink

    Il faudra attendre quelque mois avant de prendre les initiatives pour enfin se séparer de ces babares

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *