La nouvelle traduction de la Bible… sans Israël. Par Shmuel Trigano

La société biblique danoise (Danish Bible Society) vient de publier une nouvelle traduction de l’Ancien et Nouveau Testaments, « La Nouvelle Bible danoise, 2020 ». (Extraits).

Elle présente cette particularité que, dans de très nombreux endroits, selon le contexte sans doute, elle est expurgée du mot « Israël ». Là où la Bible écrit « peuple d’Israël », Am Israel, la nouvelle Bible traduit « Les Juifs ». Là où il est question de « Eretz Israël », elle traduit « Pays des Juifs ». Dans d’autres parties, « Israël » est traduit par « l’humanité ». Quand on aborde le Psaume 126, « shomer Israël », » gardien d’Israël » devient « notre gardien »…

La société biblique explique que cette Bible est destinée à un public contemporain, laïque sans connaissances de bases et qui lira le texte en se référant à aujourd’hui et donc en pensant à l’Israël contemporain, chaque fois qu’il lira le nom biblique d’ »Israël ».

Cette explication ne tient pas la route. C’est plutôt l’Israël « juif » qui a posé problème aux traducteurs car autrement, comment expliquer que les traducteurs n’aient pas senti le besoin de changer le nom biblique de « l’Egypte », alors qu’un pays de ce nom existe aussi aujoud’hui.

De toute évidence c’est un problème théologico-politique qui s’est posé aux traducteurs : le problème que pose l’Etat d’Israël à l’Israël théologique du christianisme, le « nouvel Israël », l’ »Israël selon l’esprit ». L’épuration linguistique de la Bible vise en effet manifestement à empêcher l’assimilation de l’Israël biblique à l’Etat d’Israël, au peuple juif et celle d’Eretz Israël aux « territoires » de Judée-Samarie (pardon: de la « Cisjordanie ».

Lire l’intégralité de l’article sur Menora.info

4 pensées sur “La nouvelle traduction de la Bible… sans Israël. Par Shmuel Trigano

  • Avatar
    25 mai 2020 à 17 h 43 min
    Permalink

    C’est de l’antisémitisme pur !!!
    La BIBLE n’existe pas sans l’ HISTOIRE du PEUPLE d’ISAEL !!!
    L’Ancien Testament relate l’ ALLIANCE de DIEU avec le Peuple d’ ISRAEL et le Nouveau Testament est le début des réalisations des prophéties de l’ Ancien !!
    Et personne ne touchera à cette BIBLE !!
    L’ Homme est si fortement mu par cette jalousie envers ce Peuple qu’il est prêt à la pire des vilénies !!!!
    et transformer la BIBLE , cela a déjà été fait par les musulmans pour créer l’ Islam , alors je ne serais pas étonnée de voir la naissance d’une nouvelle religion inventée !! ( mais elle aura un autre nom , ce ne sera plus la BIBLE )

    Répondre
  • Avatar
    26 mai 2020 à 16 h 39 min
    Permalink

    Pourquoi veulent-ils traduire la bible si c’est pour la réécrire. Le texte vise explictement le mot Israël en toute lettre. Il n’y a aucun motif qui justifie de ne pas le traduire.

    Répondre
    • Avatar
      15 juin 2020 à 12 h 29 min
      Permalink

      Raphaël votre racisme contre « les arabes » vous égare. Parmi les exemples ici rappelés, celui qui consiste à traduire « Israël » par « l’humanité » atteste sans ambiguité une intention manipulatoire : mais il s’agit hélas de ménager un public de toute origine (et pas spécialement, « arabe ») qui du fait de l’actuelle politique israélienne est mal disposé

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *