La nomination du nouveau chef d’état-major tarde… pourquoi ?

Le général Benny Gantz terminera son mandat en tant que chef d’état-major général de l’armée israélienne le 15 Février, mais le Premier ministre Benjamin Netanyahou n’a pas encore choisi son successeur. Il en résulte un sentiment de ressentiment chez de nombreux membres de l’armée.

Le ministre de la Défense Moshe Ya’alon a terminé l’interview des candidats, les généraux Gadi Eizenkot et Yair Naveh. Il a également parlé avec le candidat au poste de chef adjoint d’état-major, le général Yair Golan. Mais il continue d’attendre la décision du Premier ministre.

Certains dans l’armée ont exprimé leur inquiétude, car il ne reste pas suffisamment de temps pour terminer le processus de sélection d’un nouveau titulaire. Des sources de Tsahal indiquent qu’un différend oppose Netanyahou et Ya’alon, que Netanyahou a réprimandé Ya’alon pour son comportement. Ceci expliquant peut-être cela…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *