La mobilisation, décidée par Poutine, entraine une fuite massive de jeunes juifs Russes vers Israël.

 

Les demandes d’alyah ont explosé après l’annonce de Poutine de mobiliser 300 000 réservistes pour l’Ukraine

Des responsables israéliens ont participé jeudi à une réunion d’urgence pour se préparer à une éventuelle vague d’immigration en provenance de Russie, après l’annonce, mercredi, du président Vladimir Poutine, de la mobilisation de 300 000 soldats supplémentaires pour la campagne en Ukraine. Lire la suite sur israelvalley.com