La Mimouna, célébrée comme symbole de l’unité d’Israël

Après la Pâque et à la fin du Shabbat, ce soir, les gens à travers Israël célèbrent la Mimouna.

La Ministre de l’Egalité sociale Gila Gamliel a pris part à la fête de la Mimouna au domicile du Premier ministre Binyamin Netanyahu et son épouse Sara.

Mme Gamliel a expliqué que « la fête de la Mimouna, dans laquelle les portes des maisons sont laissées ouvertes, est le meilleur symbole de l’unité entre toutes les communautés et les secteurs en Israël. »

Elle a ajouté l’espoir que, dans l’esprit de la Mimouna, la possibilité d’un gouvernement d’unité nationale réapparaisse et que le gouvernement serait bientôt élargi « de sorte que l’Etat d’Israël puisse mieux gérer les défis politiques et sécuritaires qui l’attendent. »

La ministre de la Culture et du Sport, Miri Regev (Likoud) a également célébré la fête à Ashkelon. « Je suis heureuse que la communauté marocaine ait transformé avec succès la Mimouna en une fête nationale dans laquelle nous ouvrons nos maisons et nos portes à tout le peuple d’Israël. L’abondance et l’hospitalité de la fête apportent l’unité et le bonheur au peuple juif. Venez dîner dans notre maison » a-t-elle déclaré.