La menace iranienne ne s’est pas atténuée, bien au contraire

Le Ministre israélien des Affaires stratégiques, Youval Steinitz, affirme que l’Iran n’a montré aucune flexibilité sur les deux questions essentielles : les centrifugeuses et la production d’eau lourde à Arak. A la veille des pourparlers internationaux sur le programme nucléaire de l’Iran, les services de renseignements et le  ministre des Affaires stratégiques ont déclaré qu’Israël était profondément préoccupé par les négociations, et ont insisté pour qu’aucun accord ne soit conclu. Cela valait mieux qu’un mauvais accord. « L’Échec des négociations nous mène droit vers une situation que l’Occident ne pourra plus contrôler. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *