La menace du Hezbollah qui pèse lourdement sur Israël est-elle sérieuse ?

La presse israélienne a souvent évoqué les tunnels du Hezbollah, son armement démesuré (100.000 missiles), son animosité permanente, les discours hargneux de son chef, le cheikh Nasrallah, mais la menace de guerre est-elle sérieuse alors que le mouvement est en con contre les djihadistes de l’Etat islamique au Liban et en Syrie ?

« Le mouvement terroriste est beaucoup plus dangereux que les organisations de la bande de Gaza. En cas de conflit armé, Israël et Tsahal devront adopter une attitude plus tranchée, des actions plus intrépides et user de plus de pouvoir que pendant l’opération Bordure protectrice à Gaza, » a déclaré le général Yaïr Golan, le commandant de Tsahal de la région nord d’Israël, sur Galei Tsahal, la radio de l’armée.

« Ces tunnels représentent un grand défi ! »

« Nous avons commencé à chercher les tunnels qui partaient du Liban et arrivaient jusqu’en Israël que le Hezbollah a sans aucun doute creusé pour enlever des soldats ou pénétrer en territoire israélien, mais nous devons être mesuré quand à la crainte que l’existence de ces tunnels a fait naître parmi la population. Il s’agit bien sûr d’un nouveau défi opérationnel, et nous y ferons face, mais il faut être excessivement prudent quant à l’ampleur du phénomène, » a ajouter le général Golan.

 

« Les chiffres exacts des terroristes du Hezbollah tués lors de la guerre en Syrie et au Liban ne seront jamais connus, mais il s’agit probablement de plusieurs centaines, si ce n’est plusieurs milliers. Le Hezbollah s’est aguerri, a acquis de l’expérience, mais cette guerre permanente a usé les hommes qui ne demandent parfois qu’un peu de répit. Pour les dirigeants de l’organisation terroriste, il faut sans cesse former de nouveaux hommes, remplacer les armes perdus, durant la bataille. Il n’est pas certain qu’il veuille ou qu’il puisse se lancer dans une nouvelle guerre, surtout contre Israël, » commente Karl Berger de Kol Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *