La menace de Dery : il abandonnerait Netanyahou pour rejoindre le « Camp sioniste »

Affirmant qu’il n’a pas reçu une offre concluante de Netanyahou, le chef du Shass, Aryeh Dery, dit qu’il réfléchit aux prochaines étapes. Dery a déclaré dimanche matin qu’il n’avait pas reçu une offre suffisante du Premier ministre Binyamin Netanyahou concernant le ministère de l’Intérieur, et à ce titre, envisage, dans les mots pour l’instant, d’autres solutions. « Jusqu’à maintenant, je n’ai pas reçu une offre ferme du Premier ministre pour un portefeuille central, » affirme Dery sur la station de radio « Kol Hai haredi ». Ses propos pourraient être une menace voilée d’abandonner la coalition  que tente de mettre en place Netanyahou, pour se diriger vers la gauche et le « Camp sioniste ».

Dery a également évoqué la querelle entre le Shass et Habayit Hayehudi pour le ministère des Affaires religieuses. « Le portefeuille des Affaires religieuses ne peut pas être contrôlé par le Shass sans l’interférence du parti de Bennett, et nous ne souhaitons pas arriver à cette situation » a-t-il souligné.

Une pensée sur “La menace de Dery : il abandonnerait Netanyahou pour rejoindre le « Camp sioniste »

  • Avatar
    26 avril 2015 à 16 h 22 min
    Permalink

    C’est une bénédiction s’il quitte la coalition.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *