« La meilleure alternative est de vendre le silence d’Israël »

C’est une information à prendre avec beaucoup de précaution quant à son contenu : des sources israéliennes affirment qu’Israël serait prêts à accepter l’accord avec  l’Iran si les USA sont prêts à payer le prix fort à l’Etat juif.

Beaucoup d’observateurs pensent que l’accord entre les États-Unis et l’Iran semble probable. Certaines sources israéliennes disent qu’il serait temps de changer de vitesse et de « vendre le silence d’Israël ». Le Congrès américain ne sera pas en mesure d’arrêter un accord nucléaire avec l’Iran, selon de récentes évaluations par les sources de ministère des Affaires étrangères d’Israël, la communauté du renseignement et l’AIPAC, qui croit maintenant qu’il serait temps de changer de stratégie.

Des sources à Jérusalem ont maintenant compris que, au lieu de continuer à combattre une cause perdue, Israël a une autre voie qui pourrait aider à sécuriser ses intérêts : à savoir, demander aux Etats-Unis une compensation sous la forme d’armes coûteuses ou d’autres faveurs. Le Premier ministre Benjamin Netanyahou pourrait soit continuer à combattre l’affaire ou pourrait avaler l’accord, demandant en contrepartie des avantages des États-Unis de grande envergure, ont indiqué les sources. Un haut responsable du gouvernement a déclaré que « La Maison Blanche est prêt à payer un prix très lourd pour obtenir un peu de calme des Israéliens. Nous sommes surpris que la demande n’a pas été faite. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *