La marche des néo-nazis à Wunsiedel

Les habitants de Wunsiedel, dans le sud de l’Allemagne, où l’adjoint d’Hitler, Rudolf Hess, est enterré, sont fatigués de l’invasion annuelle des nazis dans leur village. Ils reviennent année après année, depuis les années 1990, chaque mois de novembre. Ils viennent commémorer le jour du Souvenir des « héros nationaux » en visitant la tombe de Rudolf Hess, qui était situé dans le village jusqu’à sa dissolution en 2005, lorsque le contrat de location du terrain municipal a expiré. Mais les nazis reviennent chaque année et la mairie a demandé au gouvernement d’interdire la manifestation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *