La malnutrition, responsable de 13,9% des décès annuels en Israël.

L’obésité et les autres maladies liées à une consommation excessive de produits gras, sucrés ou salés constituent un problème de santé publique en Israël.
Selon le ministre de la santé israélien, la malnutrition est responsable de 13,9% des décès annuels, un taux particulièrement élevé d’autant plus que la consommation par habitant de sucre et de sel en Israël est l’une des plus élevée au monde, notamment au sein des pays de l’OCDE.

Afin de lutter contre ce fléau qui coûte l’équivalent de 3,9 Mds EUR au pays, le Ministère de la santé israélien a décidé d’obliger les industriels à ajouter une étiquette rouge sur les produits à forte teneur en sucre, en sel ou en matières grasses.

 

Lire la suite sur israelvalley.com