La mairie pro-terroristes palestiniens de Gennevilliers capitule : le maire annule son arrêté de reconnaissance de la “Palestine”

© Photo : Le Monde Juif .info

Le maire (PCF) de Gennevilliers Patrice Leclerc a annulé le texte qu’il avait promulgué le 21 janvier dernier, par le biais duquel la ville reconnaissait unilatéralement l’Etat de “Palestine”.

“Le préfet des Hauts-de-Seine m’a demandé de le retirer car il estimait que ça ne relevait pas des compétences d’une commune”, confirme Patrice Leclerc. Si l’édile ne s’exécutait pas, il risquait une procédure en justice potentiellement coûteuse. Lire la suite sur lemondejuif.info