La mairie de Bezons condamnée à enlever une plaque honorant un terroriste palestinien

La mairie de Bezons a été contrainte de déboulonner ce mardi une plaque commémorative installée en l’honneur de Majdi Ihrima Al-Rimawi, terroriste palestinien, après une décision de la justice saisie par une association juive, qui attaque par ailleurs la ville d’Aubervilliers qui a fait citoyen d’honneur le terroriste Marwan Barghouti.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *