La lutte contre le terrorisme des islamistes concernent aussi les pays arabes

Des responsables des forces armées égyptiennes ont déclaré qu’une opération antiterroriste de grande envergure dans la province de Suez a permis d’éliminer 7 chefs des cellules combattantes d’Ansar Beit el-Maqdis. Un raid conjoint de l’armée et de la police a pris pour cible le bastion d’Ansar sur le Mont Galala, près du Canal de Suez. « Ils sont considérés comme étant parmi les éléments les plus dangereux de l’organisation Ansar Beit al-Maqdis », a déclaré le ministre de l’Intérieur Mohamed Ibrahim.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *