La loi « norvégienne » adoptée cette nuit par la Knesset

La Knesset a approuvé hier soir à la suite d’un débat marathon, la loi « norvégienne » qui autorise un ministre de chaque parti à abandonner son poste de député afin de laisser un membre de sa formation siéger au parlement à sa place. Dans ce contexte, le ministre de l’Education Naftali Benett devait céder son strapontin à Shouli Moualem, le ministre de  l’Intérieur Arié Dhéry cédera sa place à la Knesset à Avraham Mihaéli. Le ministre des Finances, Moshé Kahlon et le vice-ministre de la Santé, devrait en faire de même. Quant au Likoud, on ne sait pas pour le moment quel ministre devrait quitter la Knesset.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *