La loi contre Israël Hayom suscite une grande opposition

 » La Corée du Nord pourrait apprendre d’Israël comment fermer un journal, » a déclaré Youval Steinitz à la tribune de la Knesset. Le projet de loi anti-Israël Hayom passe en lecture préliminaire. Le député du Likoud Moshé Feiglin a déclaré au député travailliste Eitan Cabel, qui a initié le projet de loi : « Je suis en faveur de la liberté d’expression. Vous êtes en faveur de la liberté de la suppression ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *