La Ligue anti-diffamation américaine nomme son nouveau dirigeant

Il s’appelle Jonathan Greenblatt, il a 43 ans, il est avocat et est le petit-fils d’un survivant de la Shoah qui a fui l’Allemagne nazie après s’être évadé. Il remplacera Abraham Foxman, qui a passé 30 ans à la tête de l’ADL. L’ADL est une aide précieuse pour la Maison blanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *