La Koweït accepte un report de la dette irakienne

Le Koweït a déclaré qu’il acceptait une demande de l’Irak de report des réparations imposées par le Conseil de sécurité de l’ONU après son invasion du Koweït en 1990. Un responsable de l’ONU a déclaré mercredi que l’économie de l’Irak est malmenée par la baisse des prix du pétrole et la guerre avec les militants islamistes. Le pays a donc demandé un report d’un an d’un paiement de 4,6 milliards de dollars de réparations pour avoir détruit les installations pétrolières du Koweït pendant l’occupation de 1990 à 1991.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *