La Knesset doit tenir une première lecture sur l’amendement à la loi sur l’égalité du service militaire

La Knesset doit tenir une première lecture sur l’amendement à la loi sur l’égalité du service militaire, ce qui retardera pendant huit ans la capacité d’imposer des sanctions pénales aux étudiants de yeshiva qui ne servent pas dans l’armée.

Le projet de report pour les orthodoxes haredim sera prolongée jusqu’à l’année 2020. Dans le sillage de l’accord, le conseil des sages pour le parti ultra-orthodoxe a accepté d’abandonner sa demande que la mesure soit adoptée avant l’approbation du budget de l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *