La justice a tranché: un tueur de Juifs et de prêtre peut être rendu citoyen d’honneur d’une ville française

La Cour administrative d’appel de Versailles vient de reconnaître à la ville communiste d’Aubervilliers la possibilité de nommer le tueur de Juifs et archi terroriste palestinien Marwan Barghouti citoyen d’honneur de la ville.

Suite à cette décision de justice, la municipalité présentera une nouvelle délibération au conseil municipal. En septembre 2015, la Ville d’Aubervilliers a fait appel du jugement rendu par le tribunal administratif de Montreuil qui annulait sa délibération nommant le terroriste palestinien Marwan Barghouti citoyen d’honneur de la ville. Rappelons que Barghouti a été jugé coupable de l’assassinat de 4 Juifs et d’un prêtre grec. Dans le contexte de l’égorgement d’un prêtre catholique la semaine dernière par deux terroristes islamistes en France, cette décision de la justice française ne laisse d’étonner.

Dans son jugement du 7 juillet 2015, le Tribunal considérait notamment que la délibération « n’est pas justifiée par un intérêt public local mais porte sur une affaire relevant de la politique étrangère de la France ».

Le 19 juillet 2016, la cour administrative d’appel de Versailles a rendu son arrêt. Si celle-ci maintient l’annulation de la délibération au motif qu’elle « relève de la politique étrangère de la France et son intervention dans un conflit de portée internationale », la cour se positionne cependant différemment sur la notion “d’absence d’intérêt local”. En effet, le seul fait d’attribuer « la qualité de citoyen d’honneur par un conseil municipal a, par elle-même, le caractère d’un hommage public dont la nature la fait entrer par principe dans la catégorie des affaires de la commune ».

Parce qu’Aubervilliers maintient sa volonté de rendre un hommage public à Marwan Barghouti, au même titre que plusieurs autres communes françaises, la municipalité présentera une nouvelle délibération au conseil municipal, conforme à l’arrêt qui vient d’être rendu par la juridiction d’appel.

3 pensées sur “La justice a tranché: un tueur de Juifs et de prêtre peut être rendu citoyen d’honneur d’une ville française

  • Avatar
    31 juillet 2016 à 11 h 22 min
    Permalink

    La raison d’état prime sur tout …. Le crime , le viole ……

    Répondre
  • Avatar
    31 juillet 2016 à 14 h 15 min
    Permalink

    Lorsque la cathédrale d’Aubervilliers éclatera un dimanche bourrée de chrétiens et avec le curé et l’évêque dedans, la mairie d’Aubervilliers comprendra alors immédiatement tout en enterrant les corps par dizaines, que lorsque l’on autorise le terrorisme palestinien de tuer des Juifs en Israel, et que l’on va jusqu’à le justifier voir l’approuver et même le décorer, on finit par l’importer un jour sur sa propre gueule en boomerang en 10 fois plus fort……

    Alors la les chrétiens cesseront de chanter dans leurs églises a Aubervilliers « Il est ne, le divin Marwan Barghouti »……

    Rien n’est gratuit, le terrorisme mondial se perfectionne sur des cobayes Juifs israéliens afin de passer ensuite aux choses sérieuses sur vos tètes d’hypocrites qui s’éclateront 100 fois plus …car se sont EXACTEMENT les mêmes méthodes que les palestiniens perfectionnent en Israel qui reviennent riches de pratiques , de tests et de perfectionnement chez vous……. !!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *